Réaliser et réussir ses semis, c’est facile !


Le printemps approche et, pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure du potager au fond du jardin ou sur un bout de balcon, il est temps de réaliser ses semis afin de récolter cet été tomates, poivrons et aubergines ! Afin de vous aider, nous vous proposons un petit tutoriel pour réaliser facilement et rapidement vos semis et les réussir à tous les coups !

Matériel pour se lancer :

  • Des graines de qualité, bios ou non traitées de préférence
  • Un terreau pour semis sans fertilisant chimique, auquel vous pourrez rajouter un activateur de croissance racinaire type QuaternaPlant
  • Un endroit suffisamment ensoleillé et avec des températures suffisantes (20 degrés) : serre, bord de fenêtre à l’intérieur
  • Des terrines pour réaliser les semis, de préférence avec une cloche
  • De quoi étiqueter vos plantations (date et variétés plantées)
  • Un petit carnet pour noter vos observations, qui vous sera utile l’année prochaine pour choisir vos dates de semis et les variétés que vous utiliserez en fonction de ce que vous aurez vu cette année

Comment procéder ?

 

1. Tamiser le terreau pour semis ou a minima écraser les mottes pour avoir un support le plus fin possible afin de ne pas gêner le développement racinaire et la levée des plants.

2. Remplir les terrines avec et tasser légèrement le terreau.

3. A l’aide d’un crayon ou d’une règle en bois, tracer vos lignes de semis.

4. Disposer les graines tous les 5 cm environ dans la ligne tracée.

5. Recouvrir vos graines d’une fine couche de terreau.

6. Saupoudrer vos lignes de semis d’un activateur de croissance racinaire type QuaternaPlant (environ 1g par graine semée).

 7. Arroser vos terrines à l’aide d’un pulvérisateur (attention aux arrosages à l’arrosoir, vous risquez de faire bouger vos graines !)

8. Ne pas oublier de bien identifier les différentes variétés que vous avez semées !

Quelques conseils pour la suite de la levée :

  • Maintenir des conditions les plus idéales possibles : suffisamment de chaleur et surtout un maximum d’ensoleillement.
  • Arroser très régulièrement afin de maintenir le terreau légèrement humide : mieux vaut arroser peu mais tous les jours si besoin que de noyer la terre d’une trop grosse quantité d’un coup.
  • Retourner vos terrines régulièrement afin que les plants poussent droit, surtout si vous les disposez le long d’une fenêtre. 

Rendez-vous dans un mois pour un nouvel article sur le rempotage !

Laissez un commentaire