Label bas-carbone


Un label pour faire reconnaître les agriculteurs comme des acteurs de la lutte contre le changement climatique

Avec la collaboration de nombreux partenaires tels que i4CE, Ademe, Idele, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a créé ce label afin de contribuer à atteindre des objectifs climatiques établis lors de la COP21 en 2015.

Des projets peuvent être présentés lorsqu’il s’agit de diminuer les émissions de dioxyde de carbone dues aux déplacements des salariés, au transport des marchandises, ou des matériaux utilisés. Outre l’aspect climatique, les méthodes peuvent être labellisés s’ils ont un impact positif sur la biodiversité, la qualité de l’eau ou sur l’emploi du territoire.

Les bénéfices environnementaux de ces projets peuvent être rémunérés sur une base du volontariat, de la part de citoyens, de collectivité et d’entreprises souhaitant prendre part à la lutte contre les changements climatiques.

 L’association Santé Terre Vivant participe à la création de méthodes de calculs et de mesures des gaz à effets de serre séquestrés ou non émis.

Ces méthodes, une fois acceptées par le ministère, pourront ainsi être utilisées par les agriculteurs pour faire labelliser leurs pratiques vertueuses pour la planète.

Le Label bas-carbone offre la possibilité de rémunérer les initiatives locales de changements de pratiques agricoles bénéfiques pour le climat.

Les projets peuvent être présentés par toute personne physique ou morale et il est possible pour les porteurs de projet de se rassembler afin de mutualiser les coûts et l’expertise. De ce fait, les agriculteurs adeptes de méthodes respectueuses de l’environnement peuvent présenter un projet.

Une fois les projets labellisés bas carbone, ils sont présentés avec leur cahier des charges pour vérification auprès de potentiels financeurs qui reconnaîtront ainsi leur méthode et pourront apporter un soutien financier. Ce label bas-carbone assure à ces financeurs que les projets œuvrent bien pour la santé de la terre et du vivant.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Label bas-carbone ? Cliquez sur la vidéo !

Laissez un commentaire