Le fruit du mois : l’abricot !


L'été est de retour et ramène avec lui tous les fruits ensoleillés pour nous donner un maximum de vitamines ! Découvrez ce mois-ci toutes les informations à connaître sur l'abricot ainsi que de délicieuses recettes !

UN PEU D'HISTOIRE

L’abricot est connu depuis 5000 ans dans les montagnes d’Asie Centrale, dans lesquelles il poussait à l’état sauvage. C’est Alexandre le Grand qui l’introduit en Europe, d’abord en Italie; le fruit arrivera en France au milieu du XVe siècle où il ne rencontrera pas le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Mais 300 ans après son arrivée en France, la culture de l’abricotier prendra son plein essor. Aujourd’hui, on en retrouve sur les cinq continents, mais principalement dans le bassin méditerranéen en Turquie, Grèce, Espagne, Syrie et en France, où plus de 50% de la production mondiale d’abricots est réalisée. 

L’abricot contient de la vitamine A, nécessaire à la croissance, au bon état de la peau et des muqueuses, mais aussi pour la vision. Elle possède aussi des propriétés antioxydantes et protège contre le cancer et le vieillissement cellulaire. Mais ce n’est pas tout : la vitamine A nous permet de mieux résister aux infections !

AU MOMENT DE L'ACHAT

Lorsque vous achetez des abricots, il est préférable de les choisir d’une couleur jaune ou orangé, souples au toucher, parfumés et la peau lisse. Ces caractéristiques sont des signes de maturité. Si vous choisissez des abricots qui ne sont pas encore assez mûrs; laissez-les dans un sac en papier, durant un ou deux jours à température ambiante. Cependant, acheter des abricots qui sont encore vert est à éviter; ces fruits-là ne mûriront pas. 

Evidemment, il est fortement conseillé de consommer des variétés d’abricots qui sont cultivées près de chez vous; les abricots supportant mal la manipulation et le transport, ils ne seront pas aussi savoureux que les fruits issus d’une variété produite localement. 

ET LA CONSERVATION ?

Lorsque vous achetez des abricots, ils sont généralement mûrs et donc prêts à être consommés; c’est pourquoi, il est recommandé de les manger deux à trois jours après votre achat si vous les gardez à température ambiante. En revanche, les abricots peuvent se conserver jusqu’à une semaine s’ils sont gardés dans un sac plastique perforé au réfrigérateur. Sortez vos fruits quelques heures avant de les consommer, car la fraîcheur peut altérer leur goût et leur texture. 

Vous pouvez également congeler les abricots ! Pour cela, coupez-les en deux le long du sillon, enlevez le noyau et déposez-les sur une plaque pour les congeler. Placez-les ensuite dans des sacs en plastique; direction le congélateur !  

AU JARDIN

Vous voulez avoir des abricots dans votre jardin ? C’est possible !

Sachez que les abricotiers craignent le froid et produisent peu dans la moitié nord de la France. En effet, les fleurs hâtives de ces arbres fruitiers sont sensibles aux gelées matinales du printemps. Cependant, certaines variétés ont été développées dans l’objectif de les cultiver sur des territoires qui n’ont pas un climat méditerranéen, comme le Québec où sont cultivées des variétés telles que Brookcot, PrairieGold, Strathmore, Sub Zéro, Sunrise et Westcot

 

Pour planter un abricotier, choisissez un endroit orienté à l’est ou au nord pour retarder la floraison, et éviter le gel des fleurs. Préférez un lieu où les arbres fruitiers seront à l’abris du vent froid et un sol qui n’est pas constamment humide. 

Une fois en terre, déposez un paillis épais autour du tronc afin de recouvrir la surface sous laquelle les racines poussent; il est également vivement conseillé de peindre avec une peinture prévue à cet effet, le tronc de l’arbre. Ces deux opérations vont permettre de retarder l’éclosion des bourgeons, et de toujours éviter les pertes de fruits à cause du gel. 

Regardez cette vidéo réalisée par RUSTICA pour tout savoir sur la plantation des abricotiers !

Pour vous ouvrir l'appétit !

vous préférez le sucré ...

... ou le salé ?

Laissez un commentaire