sol


Les plantes bio-indicatrices – L’ortie

Considérée à tort comme une mauvaise herbe, l’ortie est un véritable trésor pour le jardinier : plante bio-indicatrice, elle peut être utilisée du sol à l’assiette ! Fiche d’identité de l’ortie Nom latin : Urtica dioica Famille : Urticacées Type de végétation : vivace Feuillage : caduc Période de floraison : printemps et automne Description botanique L’ortie est une plante vivace herbacée de couleur vert sombre haute de 60 à 150 centimètres. Elle est dite « dioïque » car les fleurs mâles et femelles sont portées par des pieds différents. Les feuilles sont recouvertes de poils urticants, lui permettant de se prémunir d’un broutage excessif par les […]


brf

Le Bois Raméal Fragmenté ou BRF

Stabilité structurale des sols, rétention en eau, stockage de nutriments, activation biologique… Les matières organiques, et tout particulièrement l’humus, sont un pilier majeur des systèmes de production durables. Le manque de matières organiques stables dans les sols, ou plutôt leur disparition progressive, est au coeur de la problématique économique et environnementale de l’agriculture, mais également l’un des principaux freins à la réussite des techniques de conservation des sols. Bien sûr, la simplification, en réduisant la fragmentation et l’oxygénation de la couche arable, est un moyen direct d’éviter une consommation excessive de matières organiques. Cependant réduire leur consommation n’est pas synonyme […]


Réchauffement des sols : plus de CO2 ?

Le carbone, on continue d’en parler et chacun aujourd’hui prend conscience de sa prévalence dans les discussions scientifiques. Nous souhaitons être une force vive de proposition dans la lutte contre le réchauffement climatique. D’autant plus que le CO2, nous en stockons sous forme de carbone organique, en créant de l’humus et en redonnant aux sols leurs capacité régulatrices !